Accueil de Thierry Eme de France Bleu, et de Gérard et
Christian, les candidats, par le maire, Michel Albin et la
présidente du Syndicat d'Initiative, Martine Ghesquier.

 

Le premier défi : assembler un collier de perles dans le
magasin artisanal "L'Atelier Depierre" (voir le site) sous l'oeil
amusé des propriétaires, Emilie et Jean-Baptiste.

 

Pour être chevalier, il faut savoir se déplacer à cheval. Mais faute de monture, il faut improviser pour le défi suivant. Ce n'est pas facile et on se retrouve par terre. Mais on repart.

 

Après avoir relevé le défi consistant à aller revêtir un
costume de chevalier chez la doyenne du village, c'est le
Coulommiers à la confiture de coquelicots qu'il faut
affronter au bar-restaurant "chez Yvette".

 

Les chevaliers jouaient-ils aux quilles à Ray ? Nul ne le sait, mais depuis que le 5ème défi a été relevé, on peut dire que ça s'est produit au moins une fois : c'était en 2011.

 

Le sixième défi : trouver l'enveloppe qui contient le droit aux candidats de participer au tirage du gros lot qui aura lieu à la fin des vacances. C'est sous le tilleul planté par Roze de Ray en 1609 qu'elle sera découverte.

 

Une dernière photo de famille des chevaliers montant la garde devant la poterne du château, et c'est dans la joie et la bonne humeur que la journée se termine autour d'un raffraichissement offert à tous les participants chez Yvette

 

Philippe Olivier a fait lui aussi un superbe reportage sur cet évènement
Cliquez ici pour le voir

 

Photos Alain Mey