Il pleuvait, il pleuvait, il pleuvait, et il pleuvait encore...
Il n'y avait plus de fête de l'eau, alors, pour se venger, l'eau s'était invitée à la fête...et du coup, la course était plutôt mouillée et adieu le marché du terroir et artisanal.
Quelques exposants courageux qui avaient quand même fait le déplacement n'ont même pas pu déballer. Bref, un désastre !

Heureusement, la convivialité locale bien connue a fait que nous sommes tous restés et avons fait la fête
entre nous jusque tard dans la soirée et, au final, nous avons quand même passé une bonne journée.

 

 

 

Photos Alain Mey